( ceci est une de mes lectures dans le cadre
du challenge ABC 2008 : clic clic )

Nico étant assez fan ( clic clic ) de l'animal j'ai choisi de mettre un bouquin de Bukowski ( clic clic ) dans ma liste de livres à lire,
histoire de découvrir un peu l'univers de cet auteur à mon tour.

bukowski

J'ai ouvert : " Le postier"

P2090008

Présentation de l'éditeur
"ça a commencé par erreur.
C'était les fêtes de Noël et le pochard en haut de la côte m'avait dit qu'ils embaucheraient carrément n'importe qui.
Alors j'y suis allé et je me suis retrouvé avec cette sacoche de cuir sur le dos.
Parler d'un boulot, je pensais. Peinard !"

P2100001

J'ai lu la préface après avoir terminé l'histoire.
Je vais vous en copier-coller un extrait car je trouve cela plutôt juste :

"Le Postier est un extraordinaire voyage chez les prolos de l'amérique , bossant à la chaîne, fixés à leurs sièges, pris dans une horreur grise et sans goût.
Pour en sortir, à part l'orgasme et l'ivresse, le narrateur trouve finalement une solution: écrire un roman (... )
Frustre et brutal, il fait entendre une voix nouvelle dans les lettres et , au-delà du réalisme, annonce la poésie sombre des fleurs jaillies de la misère humaine ( ... ) "

images

Et c'est vrai qu'au fil des pages on trouve bizarrement de l'humanité sous cette crasse, au fond de ces bouteilles, à travers la gerbe et la merde, dans ces relations sexuelles un peu misérables ...
Un humain qui cherche à le rester, malgré tout, malgré les "paperasses", les chronomètres, la misère ... les autres...

ça pourrait être glauque... mais c'est drôle: on sent un recul, un certain décalage qui permet sans doute à Hank Chinaski / Charles Bukowksi de survivre ( " Je me suis même mis le couteau de boucher sous la gorge, une nuit dans la cuisine, et je me suis dit: doucement vieux (...)" )

J'ai bien aimé ce bouquin!
( ... après je ne sais pas si je pourrais devenir une fana du genre, hein, c'est un peu spécial comme style , pas trop le genre vers lequel je me tourne d'ordinaire )
( c'est ce qui est bien aussi avec ce Challenge ABC : ça oblige un peu à sortir de nos habitudes pour l'occasion... )

Au fait : petit coup de chapeau au traducteur Philippe Garnier ( clic clic ) car j'imagine que ça ne doit pas être simple de traduire , dans le ton , ce style de littérature.

Et puis hop pour finir un petit extrait...

P2100002