Suite à une émission du Masque et La Plume où l'auteur ( dont la biographie vaudrait le détour : "Activiste politique, l'écrivain affiche au grand jour ses convictions (... ) Lors d'une visite du président George W. Bush, il forme, avec d'autres hommes en string, une pyramide humaine pour dénoncer les tortures dans la prison d'Abou Ghraïb en Irak. Tristan Egolf, que l'on disait dépressif, se suicide à l'âge de trente-trois ans, au moyen d'une arme à feu..." ) était évoqué j'ai tenu à me plonger à mon tour dans
Le seigneur des Porcheries

P7040025

de Tristan Egolf

tristonv340

Mon avis :

En lisant "L'argument" ( les premières pages du bouquin ) j'ai été un peu refroidie ( c'est un peu assomant/confus ) , mais finalement le chapitre I démarre et l'accroche se fait alors illico !

Le destin d'écorché de John ne laisse pas indifférent, les portraits sont brossés au vitriol, les faits sont bruts et la tension monte jusqu'à l'explosion.

Malgré quelques petits passages ( vers les 2/3 ) où j'ai parfois décroché ( il y a pas mal d'anecdotes ... ) je dois dire que cette lecture m'a captivée et restera marquante. 

****

P7040027P7040026

******