J'avais lu quelques bonnes notes sur des blogs à propos d'un livre d'Edward Morgan Forster : Maurice. Un roman en partie autobiographique; pour en savoir plus sur ce roman : clic clic .

Je pensais me procurer le bouquin mais en surfant sur des sites j'ai vu qu'il existait une adaptation ciné.... et le fait de voir qu'Hugh Grant faisait partie du casting a fini d'encourager mon côté flemmard : je regarderai le film au lieu de prendre le temps de lire le livre ! ah!

PB070002

Cette adaptation de James Ivory a reçu le lion d'argent au festival de Venise en 1987.

PB070005

Mon avis:

Si j'ai mis un peu de temps à rentrer dans le film j'ai en revanche ensuite été happée par la/les histoires d'amour !

C'est marrant ( façon de parler ) mais autant au début je trouvais "Maurice" insipide ( à côté de Clive qui, lui , était "vivant", attirant )(bon puis c'est Hugh Grant aussi quand même hein, ah ) autant au cours du film il prend chair,s'affirme ( les moments où il boxe  ou où il fume  : il a franchement un "truc" , wouw ) il est touchant, attachant ( alors que Clive s'éteint peu à peu ). Mais je dois dire que celui qui remporte tous mes suffrages reste Alec Scudder ( interprété par Rupert Graves )... Graaaaouuuuuh , on se demande qui pourrait résister à son naturel, sa "nature" même, sa franchise... Bon voilà pour les remarques de midinettes !

Le film aborde l'homosexualité dans l'Angleterre Victorienne et montre comment chacun essaye de faire face , du mieux qu'il peut, pour vivre et aimer malgré les préjugés et les condamnations de la bonne société. Si le sujet est douloureux ( Risley déchu/condamné, Clive renonçant... ) le film reste empreint d'espoir et de fortes émotions ( ex: on vibre littéralement alors même que Maurice ne fait "que" glisser ses doigts dans chevelure de Clive , etc. ).

18825178_w434_h_q80

Maurice_The_Merchant_Ivory_Collection_B00014NE62_L

L'irrrrrrrrésistible "Alec Scudder":
vlcsna10

*


Maurice teaser james ivory