J'avais tant adoré Le Demi-Frère, de Lars Saabye Christensen

5190SS7N3ML

que quand j'ai vu un autre de ses bouquins publié en poche j'ai sauté dessus sans même lire la quatrième de couverture...
Un peu comme quand on entre dans une salle de ciné au hasard , j'ai découvert page après page : HERMAN.

41KmfeaWi7L

Présentation de l'éditeur
"Du haut de ses onze ans, Herman n'a pas la langue dans sa poche.
Sa vision du monde et les questions qu'il se pose en désarçonnent plus d'un.
Son père arrive-t-il à voir l'Amérique quand il conduit sa grue ?
Ruby, sa camarade de classe, a-t-elle vraiment des nids d'oiseaux dans sa tignasse rousse ?
Quand, un jour, sa mère l'emmène chez le médecin..."

294

C'est tout à fait différent du Demi-Frère: dans le style, le propos, et tout et tout et tout :-)
Mais j'ai tout de même pris plaisir à retrouver l'humour de Lars Saabye Christensen.

Un roman court, léger ET profond ( oui oui les deux ! ).
D'ordinaire je n'aime pas trop les romans écrits "comme si" le narrateur était un enfant mais là je trouve que ça passe super bien.

Un genre de mélange entre Le Petit Nicolas et Le Petit Bonzi ( je dis ça car je les ai (re)lus dernièrement et que ça m'y a fait penser par certains aspects ).

Sacré petit gars, cet Herman ;-)