J'essaie un peu de mettre à jour mon blog ... et du coup voici une note sur un bouquin lu il y a quelques semaines maintenant ( pendant les vacances d'été en fait )( oui , oui madame, oui monsieur: j'ai quasi rien lu dernièrement, chais pas, j'arrive pas à prendre le temps de bouquiner... la flemme ou que sais-je ... bref on s'en fout COMPLETEMENT, certes !!! ):

"Confessions d'un automate mangeur d'opium

P9190041

Un roman de Fabrice Colin 

AVT_Fabrice-Colin_4945

et Mathieu Gaborit 

auteurs-mathieu-gaborit

De quoi ça parle ? hop photo de la quatrième de couverture :

P9190042

( pour tout savoir sur l'univers Steampunk : clic clic )

Mon avis

Alors alors ... je me suis penchée sur ce livre pour deux raisons:

d'une le titre m'a complètement "tapé dans l'oeil" ( franchement c'est intrigant/attirant comme titre, on a envie de savoir ce que ça cache :-)

et de deux j'avais bien aimé un livre de M. Gaborit : Les Chroniques des Crépusculaires ( je l'avais trouvé quelque peu laborieux à lire mais super foisonnant d'idées , riche d'un univers original ) ( bon puis je l'avais lu lors de mon séjour en nouvelle calédonie , alors ça a forcément rendu ce livre un peu spécial à mes yeux :-)

livres-les-chroniques-des-crepusculaires-310

Bref! venons-en à mes impressions sur "Confessions d'un automate mangeur d'opium" ...

Pour être franche j'ai été déçue... je ne sais pas ... en fait ce qui m'a le plus gênée c'est que je n'ai pas su m'attacher aux personnages : j'ai trouvé Margo assez exaspérante et Théo un peu fade .

Par ailleurs l'impression que j'ai eu en refermant le bouquin c'est : on dirait un scenario pour un film de Luc Besson ( chais pas , même si ça n'a rien à voir on se dit que ça ne choquerait pas si après son Adele Blanc Sec il tournait cette adaptation ... un truc grand public , simple, un peu caricatural/stéréotypé... ), c'est pas forcément péjoratif-péjoratif hein, mais ... je ne sais pas c'est vraiment l'idée qui m'est venue.  Un univers steampunk "de base" , une histoire simple, des personnages brossés en surface ... 

L'autre impression c'est que j'aurais sans doute dû me réserver ce bouquin pour l'hiver ( en le lisant je me disais "c'est une lecture d'hiver" ) ( c'est un peu bête comme réflexion, mais bon... avec 38 degrés dehors ça n'a pas dû aider pour que je me plonge dans un univers steampunk... ). 

Bref bref bref ... je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé, mais simplement je me dis que ça aurait été sympa que les personnages soient plus complexes, l'histoire aussi ... ( ou pas ) . 

Bref bref bref bref BREF ! lecture mitigée quoi ...

sam_van_olffen_15

( dessin sans rapport , source: VanOlffen )